Revenir au site

8 comptes Instagram féministes qu'on adore

par Jeanne Pasquet, rédactrice pour Feminists in the City

· Pop culture

En faisant l’exercice de retourner dans l’historique de recherche de notre Instagram, on a trouvé des comptes super chouettes, reflétant plusieurs manières de vivre le féminisme. On vous partage donc en toute sororité huit de ces comptes inspirants qu’on consulte régulièrement en attendant le déconfinement!

1. Pénélope Bagieux @penelopeb

« Viens pas me chercher des crosses car je peux devenir féroce »​

- Pénélope Bagieux

P.B, c’est l’illustratrice de Culottées, série en deux tomes d’histoires de femmes qui se confrontent à l’ordre établi.

Dans ses dessins, elle donne forme aux préjugés sexistes et patriarcaux en racontant la vie de ces femmes extraordinaires souvent méconnues du grand public.

Son Instagram est une plateforme pour exprimer sa lutte féministe, notamment au sein de Nous Toutes, mouvement de lutte contre les violences sexistes et sexuelles. De l’illustration, de l’humour, de la révolte et de l’esprit, un compte à suivre!

2. Marie Papillon @marie_papillon_

« Je vais prendre un triple café matcha latte frappé glacé mais sans glace »​ - Marie Papillon

Vue plus d’une fois sur YouTube dans « Marie dans ta Boite » et « Interview dans ton tel », Marie Papillon est une entrepreneuse qui a travaillé dans l’événementiel et créé son propre studio photo, Studio Maurice, dans l’ancien atelier d’ébénisterie de son grand-père.
En confinement, elle poste régulièrement des stories mettant en scène son chien Bibi et imite les dernières tendances du Web en les parodiant à sa sauce. Notre post préféré à date? Sa revisite du #pillowchallenge avec les meubles de son appartement. Ouvertement lesbienne, elle se moque des stéréotypes féminins sur Instagram. Elle nous fait penser à Celeste Barber dans son approche, à mettre en avant l’absurdité des codes hétéronormaux qui nous contrôlent souvent au quotidien. On rigole de son naturel et son esprit décalé dans lequel on se reconnait si souvent...

3. Sophia Bush @sophiabush

« Life is too short, and I’m Italian. I’d much rather eat pasta and drink wine than be a size 0. » - Sophia Bush

En mai 2017, l’actrice des Frères Scott et de Chicago PD s’exprime courageusement sur le calvaire qu’elle a subi au travail. Elle évoque avoir subi un harcèlement constant de la part de grands producteurs hollywoodiens, sous les yeux de ses collègues préférant détourner le regard.

Aujourd’hui, elle milite contre les violences physiques et morales faites aux femmes: elle est d’ailleurs l’une des membres fondatrices du mouvement féministe Time’s Up aux Etats- Unis.

Son compte Instagram est source d’inspiration, documentant ses actions militantes pacifistes ainsi que ses réflexions plus personnelles sur des sujets divers. Bref, son compte est l’un de nos préférés à suivre!

4. Aranya Johar @aranyajohar

« My hymen seems to be sacred, be sacred, told to keep it till I’m a wife. If not, I’m a whore, a slut, a skank and more. Not as pure as I was before. » - Aranya Johar

« Brown Girls are Magical » : Aranya Johar a fait le buzz avec son slam « A Brown’s girl guide to Gender », déplorant les travers sexistes qui persistent dans la société indienne.
Depuis, elle est devenue une voix féministe dans son pays et poste régulièrement des textes magnifiques, questionnant la place de la femme, la virilité, notre sécurité sur les réseaux sociaux et dans la rue. Elle incarne un féminisme intersectionnel, insistant sur le fait que les femmes indiennes subissent une double discrimination, liée à leur sexe et leur couleur de peau.

En 2019, elle fait partie du Conseil Consultatif lors du G7 de Biarritz au côté d’autres femmes militantes qui a permis d’identifier des pistes d’actions concrètes afin de répondre aux inégalités des sexes. Une femme à suivre, qui permet une ouverture plus large et plus diverse encore du féminisme.

5. Emily Ratajkowski @emrata

« The world should not be exclusive of the ideal body. It has to include all ideals, all bodies. » - Emily Ratajkowski

« Trop belle » et « trop sexy » pour être considérée comme « vraie » féministe par certain·e·s, E.R milite pour une société dans laquelle la femme puisse s’épanouir en tant qu’être intellectuel, sexuel et politique: bref une société où l’on a le CHOIX de faire ce que l’on veut, peu importe notre sexe.

Elle apporte son soutien à Bernie Sanders, candidat démocrate aux présidentielles des Etats-Unis en 2016.

En plus de promouvoir tous les corps, toutes les femmes, tous les genres au travers de sa marque de maillots de bain Inamorata et de son Instagram personnel, elle nous partage sa passion pour la lecture et poste régulièrement des titres d’oeuvres académiques et fictives d’auteur(e)s féministes et anti-conformistes tels que bell hooks, Hilton Als, Virginia Woolf ou encore Flaubert!

Bref, une femme souvent déconsidérée qui condamne le patriarcat en levant le poing... et les livres!

6. The Womanhood Project @the_womanhood_project

C’est l’espace qui permet aux femmes, au pluriel, d’exister.
Au travers de portraits de femmes, the womanhood project explore de manière intime et naturelle autant de questions qu’il y a de façons d’être fe